BitShares French ConneXion  

BitShares, pourquoi devrais je m’y intéresser ?


Oui vous avez bien lu : BitShares. Vous allez me dire que c’est encore le nom barbare d’un nouveau programme informatique. Je ne peux pas vraiment vous donner tort. Je pourrais passer quelques pages à vous expliquer en long, en large et en travers ce que cela signifie, mais j’ai comme l’impression que cela n’est pas vraiment ce que vous voulez entendre pour le moment. Je suis comme vous, je veux d’abord une vue d'ensemble avant de me pencher sur les détails et le fonctionnement. Bien, c’est ce que je vais essayer de partager avec vous maintenant : mon expérience depuis le début, le moment où pour la première fois j’ai entendu paler de BitShares et le cheminement qui m’a poussé à partager avec vous ces quelques lignes. Je ne vais donc pas m’attarder à expliquer techniquement ce qu’est BitShares, mais plutôt vous expliquer pourquoi vous allez bientôt vouloir en savoir plus.

Chacun d’entre nous est conscient de la situation financière dans laquelle il évolue quotidiennement. Nous avons notre compte, notre banque, nos impôts, nos taxes, nos redevances, nos dépenses, bref, le compte et toutes les dépenses qui ne font que le diminuer de jour en jour, de mois en mois. Cela fait partie de notre vie dans une société de consommation classique. Mais regardons cela de plus près.

Le point central, l’axe vital de tout ce petit monde est notre banque et notre compte associé. Nous travaillons d’arrache-pied pour le remplir au maximum. Notre argent est géré par cet organisme pour que nous puissions le dépenser. Mais tout ceci a un coût et nous le payons chaque jour. Des frais liés à nos cartes bancaires, des frais sur notre compte courant, des frais sur nos virements, des frais pour retirer de l’argent sur un compte bloqué, des frais, des frais et encore des frais. Au final votre banque n’est qu’une institution commerciale destinée à gagner de l’argent et c’est normal. Maintenant que se passe-t-il si cet empire s’effondre ? Comme les chypriotes, êtes-vous prêt à tout perdre ? Êtes-vous prêt à subir une crise comme celle due aux subprimes aux Etats-Unis ? Êtes vous prêt à risquer l’argent d’une vie sur un principe de « confiance » envers votre banque ? Êtes vous prêt à payer des taxes lorsque vous bloquez de l’argent comme en Allemagne ? Ou bien pire et simplement tout perdre, parce que votre banque va mal ? Je vous vois venir, bien sûr que je ne vais pas vous convaincre de ne plus avoir de banque. Actuellement c’est impossible. Mais cet article ne parle pas d’aujourd’hui, il parle de demain, d’un futur finalement pas si lointain. Et pourquoi ne pas franchir le pas ou du moins prendre de l’avance sur votre futur. C’est possible aujourd’hui et maintenant.

L’idéal serait un lieu où votre argent est en sécurité, inviolable, intouchable, sauf si vous en avez besoin. Un moyen d’avoir votre argent en sécurité, utilisable à tout moment peu importe le moment, peu importe le montant, peu importe le lieu. Et tout ceci à un coût proche de zéro. Et pourquoi ne pas emballer le cadeau avec un compte anonyme, insaisissable ?

Et bien je vous le dis: « oui cela existe déjà ». Car oui, cela existe, pas depuis quelques mois, mais déjà quelques années. Toute cette histoire a commencé avec le Bitcoin, une crypto-monnaie. La crypto-monnaie, un autre terme barbare que je vais vous expliquer. (Vous allez me dire « une crypto-quoi »? Je ne vous en voudrais pas, au contraire, c’est pour cela que je suis là). Une crypto-monnaie est une monnaie électronique, décentralisée, qui génère sa propre monnaie et valide ses transactions. Comme son nom l’indique, elle se base sur les principes de la cryptographie pour garantir l’anonymat et la sécurité. Pour faire plus simple : une monnaie virtuelle qui n’appartient à aucune société mais à ses utilisateurs, qui n’a pas de frontière et qui est cryptée de manière à être inviolable informatiquement. Comme toutes les crypto-monnaies, le bitcoin est parti d’une valeur de 0,01 euro pour aujourd’hui se stabiliser autour des 210 euros en passant par l’explosion de son prix autour des 800 euros. Vous comprenez donc le souci : sa stabilité. Une seule semaine peut représenter de conséquentes fluctuations. Comment gérer son commerce lorsqu’on ne sait pas si en fin de semaine en vendant un produit à 1 BTC (Bitcoin) on aura gagné 200 euros, 250 euros ou 180 euros? Bitcoin a donc ses avantages, mais également ses défauts, et c’est bien normal, il a été le premier! Mais nous le savons tous, le monde de l’informatique évolue à une vitesse vertigineuse et nombre d’autres acteurs ont tenté de sortir leurs épingles du jeu mais sans succès probant. Bitcoin est donc une crypto-monnaie 1.0 comme bon nombre d’autres monnaies en cours sur le net. Cependant le monde de la crypto-monnaie 2.0 est déjà en marche et plusieurs acteurs en font partie, dont BitShares. C’est sur ce dernier que nous allons nous pencher.

BitShares est donc une crypto-monnaie 2.0 et je vais vous expliquer non pas comment elle fonctionne, mais ce qu’elle fait. Comme dit précédemment, vous connaissez les avantages d’une crypto-monnaie. Et bien BitShares vient bousculer ce concept en se basant sur la même technologie que Bitcoin mais en corrigeant tous ses défauts : le coût de son fonctionnement, la stabilité de sa valeur et la lenteur de ses transactions. Le bitshares ne peut pas vraiment être considéré comme une crypto-monnaie, mais plutôt comme une crypto-action. Chaque bitshare correspond à une partie de la société décentralisée BitShares et ses détenteurs en sont donc les propriétaires. Au sein même de cette plateforme, diverses sociétés décentralisées pourront se greffer et utiliser les possibilités illimitées du BitShares et de sa technologie. La première implémentée a été la plateforme d’échange d’actifs et FOREX (foreign exchange). Et c’est la qu’intervient la notion de stabilité. En effet vous pouvez transformer vos BitShares en BitEuro, BitUSD, BitGold, BitSilver, bref, toute valeur existante en bourse. Mais en quoi cela stabiliserait-il la valeur de votre argent ? C’est très simple. Un BitEuro vaudra toujours le prix d’un Euro, peu importe la valeur du BitShares. Plus besoin de changer directement votre monnaie virtuelle pour vous assurer de la valeur en argent sonnant et trébuchant de votre vente. Tout est possible dans ce monde financier virtuel. Vos achats, vos transferts sont possibles peu importe le lieu où vous les faites et tout cela en quelques secondes, avec pour seul frais de transaction moins d’un centime d’euro.

investir dans BitSharesMais pourquoi investir dans ce projet ? Pour tout vous dire, cela fait maintenant plus d’un an que je suis de loin le monde de la crypto-monnaie. J’ai entendu parler du Bitcoin, j’ai compris son fonctionnement, je l’ai étudié. Mais à aucun moment je me suis dis qu’il fallait que j’y investisse. Bien sûr je pensais qu’il allait prendre de la valeur, mais jusque où ? Je ne pouvais pas répondre et personne ne le pouvait à cet instant. Cela ne sonnait pas comme un investissement judicieux ou devrais-je dire « juteux ». Tel le fameux dicton: « je suis arrivé après la guerre ». Acheter un bitcoin pour 200 euros, le voir monter à 300 euros cela correspond à obtenir un retour sur investissement de 50%. C’est bien, même très bien, vous avez entièrement raison. Mais que doit-on alors penser d’un investissement qui est aujourd’hui à moins d’un demi-centime d’Euro par unité. Et pour un produit où toute une communauté pousse et développe programmes après programmes alors qu’il n’est même pas encore dans sa version finale, mais tout de même entièrement fonctionnel ? Le jour où un ami à moi est venu me parler de ce produit, il ne m’a pas fallu longtemps pour réaliser qu’il s’agissait là de l’opportunité que j’attendais. Un investissement minimum, avec un produit sans aucun doute sous évalué si il continue sur sa lancée de développement. Le bitcoin est passé de moins de 1 euros à près de 800 euros en quelques mois et là je me suis retrouvé en face d’un produit qui est mieux conçu que le Bitcoin et qui vaut aujourd’hui 0,0029 euro. Que se passerait-il s’il montait à 0,5 euro ? Les calculs donnent le vertige déjà à ce niveau. Mais que se passerait-il s’il passait à 1 euro ? 10 euros ? Je vous laisse faire les mathématiques par vous-même, vous avez compris le principe. Nous parlons de fois cent, fois mille ou plus encore. Je ne dis pas qu’il est sûr et certain que cela se produise. Je ne suis hélas pas devin. Mais je suis prêt à prendre ce risque minime de perdre une petite partie de mon investissement (je vous rappelle que cela fonctionne comme une action boursière, elle baissera mais ne vaudra jamais zéro euro). Un risque minime et une possibilité immense ? Personnellement tous mes systèmes de protection de mon petit pécule ont sauté et le feu est passé au vert dans ma tête. Le plus fun dans cette histoire ? Même si je n’investis que quelques euros, le potentiel de retour sur investissement est énorme. Ce n’est aucunement une incitation à l’investissement, mais simplement l’opinion d’une personne lambda, comme vous, excédée par la société de consommation actuelle, ses taxes, ses frais, ses obligations et ses risques grandissants. Rien n’est sûr, mais cela serait dommage de passer à côté de cette opportunité et je m’en voudrais de ne pas vous en avoir parlé.

Oui, je vois déjà vos à priori. C’est une monnaie virtuelle, on ne peut pas la tenir entre nos mains, ce ne sont pas des billets. Mais de plus en plus et aux quatre coins du monde, le téléphone portable est devenu un moyen de paiement grâce au NFC (Near Field Communication). Le paiement par crypto-monnaie ne nécessite même pas d’équipement bancaire pour les entreprises tel qu’un TPE (terminal de paiement électronique). Oui ce monde peut arriver demain et moi j’y serai préparé. Au final, l’argent de votre banque n’est il pas aussi virtuel ? L’utilisation de votre carte bleue n’est-elle pas au final qu’une ligne de code envoyé sur une autre ligne de code ? Si vous avez un million d’euros sur votre compte, croyez vous vraiment qu’il est présent dans votre banque ? Nous utilisons déjà depuis bien longtemps de l’argent virtuel mais sans en avoir réellement conscience. Personne ne peut être sûr que le BitShares va effectivement gagner de la valeur, mais c’est le but de tout investissement et de tout retour sur investissement. Beaucoup de pistes nous portent à penser que oui mais c’est à vous de vous forger votre opinion, personne ne peut prendre cette décision pour vous.

Maintenant, si vous êtes allés aussi loin dans votre lecture, c’est que j’ai sans doute attiré votre attention et que vous voulez en savoir plus. Avec BitShares French ConneXion dont je fais partie, nous allons tout faire pour vous accompagner lors de ce voyage, vous tenir au courant des nouveautés et vous expliquer comment avancer pas à pas dans ce nouveau monde. Toute une communauté travaille d’arrache-pied pour faire de BitShares la plateforme crypto-financière de demain. Vous avez encore plein de choses fascinantes à découvrir à travers notre site web www.bitsharesfcx.com, comme BitShares Music, BitShares Vote, BitShares Play et beaucoup d’autres encore. Vous avez sûrement envie de savoir comment cela est possible, comment cela marche, comment joindre cette communauté. Nous allons tout faire pour donner des réponses à vos questions.

Affaire à suivre ...


Mangou007, BitShares French ConneXion