BitShares French ConneXion  

Paiements récurrents et programmés


Autorisations de retraits flexibles

BitShares est la première plateforme de contrats intelligents intégrant un support spécifique pour les paiements récurrents et abonnements. Cette particularité permets à l’utilisateur d’autoriser une tierce partie à faire des virements entre leurs comptes dans certaines limites. C’est un moyen simple et efficace de se dire « on le programme et on oublie » pour les factures mensuelles et abonnements.


Comment cela marche

Les paiements récurrents ont été implémentés comme un ensembles d’autorisations de prélèvements. Chaque compte peut accorder un certain nombre d'autorisations de prélèvements à d'autres comptes. Une autorisation inclus les propriétés suivantes:

# Date de début
# Date de fin
# Limite de prélèvement sur une période donnée
# Durée du prélèvement ( par exemple 1 mois)

Tout type d'actif peut être utilisé dans la limite de prélèvement.

Après qu’un utilisateur accorde les autorisations de retrait, le compte agréé est autorisé à effectuer un transfert périodique d'un montant qui peut aller jusqu'à la limite définie. Si il n'y a pas suffisamment de fonds, le retrait ne sera pas effectué. Les autorisations de retraits sont conçues pour faciliter les transactions entre les commerçants et les utilisateurs, car elles ne représentent pas un engagement à payer.

Il appartient à chaque commerçant d’initier chaque versement. La plate-forme BitShares n’autorise pas le transfert de fonds automatique à moins que le pouvoir donné par les signatures n’ai atteint un degré suffisant.


Limites de quantités de retrait journalières

Pour des raisons de sécurité, de nombreuses banques imposent des limites quotidiennes de retrait sur ​​les comptes de leurs clients. Dans le cas où un compte est compromis, un voleur sera limité dans le montant des dommages qu'il pourra faire. Les autorisations de prélèvement permettent aux utilisateurs de protéger leurs fonds sur BitShares de la même manière. Pour se faire, un utilisateur crée deux comptes: un compte d’épargne et un compte courant.

Le compte d'épargne a des clés conservées hors ligne où ils ne risquent pas d' être compromis. Tout ceci en autorisant un virement automatique jusque 1000 dollar US maximum par jour vers le compte courant.

Le compte courant peut alors retirer de l'argent du compte épargne jusqu'à cette limite, par jour , et utiliser par la suite ces fonds en fonction des besoins. Tout ceci a pour but de donner confiance à l’utilisateur qu’en cas de compte compromis, ses fonds ne seront pas systématiquement tous perdus car limités.


Paiements programmés

Comme indiqué plus haut, le système d'autorisation de prélèvement ne fait pas automatiquement paiements. Cependant, BitShares a une autre caractéristique qui permet de paiements automatiques: les « transactions proposées ». A tout moment, un utilisateur peut proposer une transaction à exécuter à une date et une heure précises à venir. Si la transaction a une autorisation suffisante (c’est à dire qu’elle est dûment signée par les autorités) à l'heure spécifiée, elle sera automatiquement exécutée.

Un commerçant peut utiliser cette caractéristique, combinée avec des autorisations de prélèvement et mettre en place des paiements automatiques après des uniques frais d'installation. Dans la pratique, il peut être moins cher pour les commerçants de maintenir leur propre programmateur pour automatiser la facturation, vu que la blockchain perçoit une taxe pour proposer cette transaction séparément des propres frais de la transaction.